Tous les pilotes, compétiteurs et officiels prenant part au Championnat, doivent avoir une licence en cours de validité. Pour les LMP1 hybrides, les pilotes doivent compter au minimum une Licence de Pilote International FIA de Grade A. Pour les pilotes LMP1 privés, LMP2, LMGTE Pro et Am, le minimum requis est une Licence de Pilote International FIA de Grade B.