Résume de la saison

2019-2020 : LA SAISON 8

La Saison 8 s’est ouverte en septembre 2019 avec les 4 Heures de Silverstone et culmine en juin 2020 avec les 24 Heures du Mans, Super Finale du WEC. La saison comprend également des courses à Fuji (Japon), Shanghai (Chine), Bahreïn, Austin et Sebring (Etats-Unis), et Spa-Francorchamps (Belgique).
Le WEC continue à offrir aux équipes, pilotes, partenaires et parties prenantes un cadre unique pour courir sur quelques-uns des meilleurs circuits du monde. Il contribue en outre à proposer aux constructeurs une adéquation d’envergure mondiale avec les avancées dans la conception des voitures de routes, les transferts de technologies, la performance et la sécurité.
Une réglementation exhaustive permet la présence de sports-prototypes aussi complexes qu’impressionnants, dont certains équipés d’une technologie hybride dernier cri, des constructeurs de châssis indépendants et des fournisseurs de moteurs roulant au plus haut niveau. En outre, elle permet en outre à quelques-unes des plus prestigieuses marques de voitures de luxe de s’affronter roue dans roue dans les catégories GT à la compétition toujours très relevée.

2020-2021 : REGARD SUR LA SAISON 9

La Saison 9 verra les toutes nouvelles Le Mans Hypercars remplacer la catégorie majeure LMP1, ainsi qu’un calendrier 2020-2021 renouvelé. Le coup d’envoi sera une nouvelle fois donné à Silverstone en septembre 2020 (avec un retour à un format de course de 6 heures) et culminera en juin 2021 avec les 24 Heures du Mans, Super Finale du WEC.

Deux nouveaux rendez-vous, Monza (Italie) et Kyalami (Afrique du Sud), intègrent le calendrier pour cette Saison 9, tout en conservant les circuits mythiques et préférés des concurrents et des fans qui ont fait le succès du WEC dans le monde entier. Les huit épreuves qui se disputeront en Europe, en Asie, au Moyen-Orient, en Afrique et en Amérique du Nord, permettront aux constructeurs, équipes et partenaires du WEC de bénéficier d’une véritable visibilité transcontinentale sur des circuits à la réputation bien établie dans des régions clé du monde.

Temple du sport automobile italien qui a accueilli en avril 2017 le Prologue du championnat, Monza n’avait jamais été auparavant le théâtre d’une course WEC mais demeure un des circuits préférés des équipes comme des fans. Autre nouveauté du calendrier : circuit historique mais largement redéveloppé et rénové, Kyalami est situé entre Johannesburg et Pretoria. Les 6 Heures de Kyalami ouvriront de nouveaux horizons aux fans d’endurance du monde entier, tout en établissant solidement en Afrique le sport automobile à son plus haut niveau mondial. Bahreïn, Fuji (Japon), Sebring (Etats-Unis) et Spa-Francorchamps (Belgique) restent également au calendrier.

Pierre angulaire du WEC, les 24 Heures du Mans verront le couronnement des Champions du Monde, et les pilotes devront éprouver leur talent tout au long de cette saison de 8 courses, de la plus courte (6 heures) à la plus longue (24 heures). Au final, seuls les meilleurs compétiteurs qui auront su rester au sommet de leur forme au fil de la saison seront dignes d’être sacrés au Mans.