Les qualifications se disputent sur deux séances distinctes de 10 minutes chacune, avec un pilote par voiture : l’une pour les Hypercars et LMP2, l’autre pour les LMGTE (qualification obligatoire par un pilote Bronze en LMGTE Am).

Le temps le plus rapide de chaque voiture déterminera sa position sur la grille mais si une voiture ne signe aucun chrono pendant les qualifications, elle partira du fond de la grille de départ, toutes catégories confondues.

Exigences spécifiques pour les qualifications :

LMP2 – Les tours chronométrés obligatoires doivent être effectués par un pilote Bronze ou Silver.

LMGTE Am – Les tours chronométrés obligatoires doivent être effectués par un pilote Bronze.
A chaque course, un point supplémentaire sera attribué à l’équipe signant la pole position dans chaque catégorie (meilleur temps réalisé par la voiture de chaque catégorie lors des qualifications et à l’Hyperpole des 24 Heures du Mans, à l’exception des voitures engagées ponctuellement), ainsi qu’à tous les pilotes constituant l’équipage de la voiture concernée.